Coucher dans le marais poitevin proche de nos gîtes

Le Marais Poitevin – La Venise Verte

N’imaginez pas le Marais Poitevin comme une grande réserve ou un grand parc bordé de grillage avec un gigantesque portail à l’entrée un peu comme dans le célèbre film Jurassic Park.
Il s’agit en fait d’un vaste territoire de plus dizaines de milliers d’hectares qui s’étend de la baie de l’Aiguillon vers l’intérieur des terres, avec une zone appelée marais desséché et une autre zone marais mouillé. En son coeur se trouve la Venise Verte. En tout 3 départements se disputent ce territoire.

Marais poitevin

Bien que l’image d’épinal qui est donnée du marais soit souvent des barques sur les canaux de la Venise Verte. Le Marais Poitevin c’est aussi une grande partie de la plaine.
L’agriculture intensive, souvent avide de profit et de terre a eu raison d’une grande partie du Marais Poitevin en y implantant la culture du maïs si dévastatrice en ressource et en biodiversité.
Cependant il reste encore de beaux espaces, par exemple dans le marais mouillé.

Marais mouillé dans le marais poitevin à proximité de nos gîtes

Le Marais Poitevin prend sa source dans l’océan et en particulier dans la Baie de l’Aiguillon, une véritable réserve de biodiversité.

Baie de l'Aiguillon dans le Marais Poitevin

Ce territoire abrite une faune et une flore remarquable et remarqué, puisque sont organisés de nombreux stages et visites par des associations naturalistes. On notera la présence, mais de plus en plus rare, de la salicorne, qui se récolte à un moment très précis de sa vie, et qui agrémente merveilleusement bien nos plats et la gastronomie vendéenne.

La salicorne sur la baie de l'aiguilllon

Quant à la faune, on compte des espèces assez “rares”, oiseaux migrateurs de passage ou passereau, comme la gorgebleue à miroir, très convoitée par les photographes animaliers amateurs ou professionnels.

Gorgebleue à miroir passereau dans le marais poitevin

On prétend, à raison, que les moines de l’époque, on beaucoup participer à l’aménagement du marais, pour les transformer en terres cultivables ou en pâturage pour les bovins. Il reste sur ce territoire de nombreux vestiges de cette présence et de cette transformation du territoire. On notera par exemple la présence quelques abbayes, comme celle de Maillezais ou de Nieul.

Abbaye de Maillezais dans le Marais Poitevin.

Les zones de marais et en particulier celles du marais mouillé ne sont pas laissées à l’abandon, et le niveau des eaux aux aléas de Dame Nature.
Tout cela est géré par des syndicats chargés de veiller au bon équilibre de l’utilisation de la ressource en eau par les différents usagers ou professionnels. Ainsi de très nombreuses écluses jalonnent la multitude de canaux qui sillonnent l’ensemble du marais. Elle contrôlent à longueur d’année le niveau des eaux dans le marais.

Ecluse sur les canaux du marais dans le Marais Poitevin

De très grandes rivières comme le Grand Lay font partie intégrante du marais, et à certains endroits, il est parfaitement possible de pratiquer la navigation. N’imaginez pas non plus de supers tankers …

Le lieu qui symbolise le mieux le Marais Poitevin, c’est en son coeur la Venise Verte. C’est la manière la plus agréable de comprendre ce territoire, avec des visites en barque guidées de préférence. Il est possible de parcourir le marais à vélo ou même à pied.

La venise verte au coeur du marais poitevin

Choisissez votre gîte

Choisissez le gîte pas cher qui vous convient le mieux, pour être situé pas trop loin de

Le Marais Poitevin – La Venise Verte

et pour profiter pendant votre séjour de vacances des sites touristiques de la Vendée et du Puy du Fou.

Gîte au Clair de Lune

Gîte Clair de Lune

2 à 3 personnes. Vue sur la nature et la vallée.

Gîte la Grange

2 à 3 personnes. Belle mezzanine. Grande baie vitrée.